Twitter
Facebook
Google Plus
Linkedin
Viadeo

« ERASMUS s’ouvre aux infirmier(e)s »

28|06|2012 09:06:58Posté par Sylvain Blondin

Grâce au programme ERASMUS, l’IFIS (Institut de formation en soins infirmiers) propose à ses étudiants de deuxième ou troisième année d’effectuer leur stage à l’étranger. Cette expérience, riche en bénéfices, permet aux jeunes infirmiers de s’ouvrir aux autres et d’élargir leur vision de la profession. Cette pratique sur le terrain les oblige à savoir s’accommoder à la situation, à la nouveauté et les incite ainsi à être d’avantage autonome.

Les divers retours d’expérience des étudiants nous confirment l’intérêt du programme. L’exemple de cette jeune infirmière en est la preuve : Elle avait choisi la Roumaine pour son stage et se réjouit aujourd’hui de ce choix. « Je souhaitais découvrir ce pays (…) et mettre de côté les nombreux à priori qui circulent sur la Roumanie. (…)Le fait de découvrir une culture et un mode de vie différent du notre m’attirait et j’avais en même temps la volonté de faire quelque choses qui pouvait favoriser l’échange en général, qu’il soit culturel, social...

...

« Les médecins généralistes se heurtent aux problématiques de santé »

07|06|2012 12:06:53Posté par Sylvain Blondin

La médecine générale prend en charge le suivi durable et les soins médicaux généraux d’une communauté. Le médecin généraliste assure le suivi, la prévention, les soins et le traitement des malades de sa collectivité, dans une vision à long terme de la santé et du bien-être de ceux qui le consultent. En quelques décennies, la profession s’est dégradée de plus en plus. En effet, le montant de la consultation et de la visite à domicile ne correspondent pas aux coûts de la vie. Les difficultés d’exercice dans les banlieues, dans les régions rurales, à la montagne, la baisse des dépenses exigée… Toutes ces problématiques n’arrangent rien. Moins de 25% des étudiants en médecine choisissent la carrière de médecin généraliste et face à la féminisation de la profession, celle-ci se déroule principalement en tant que salarié.

Plus les années passent plus la disparition progressive du « médecin de famille » va se faire ressentir. Les soins seront alors assurés par les consultations des ...

...

« Les ostéopathes en péril »

07|06|2012 12:06:48Posté par Sylvain Blondin

L’ostéopathie est une approche thérapeutique qui repose sur l’idée que certains troubles fonctionnels peuvent être guéris grâce à la palpation, la manipulation des os, des muscles et des articulations. Cette méthode thérapeutique à visée préventive et curative, se base sur l'idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes et induit des dysfonctionnements.

Aujourd’hui, les ostéopathes reprochent aux médecins généralistes de se vanter de leurs qualifications en ostéopathie quand cela n’est pas vraiment le cas. En effet, le Syndicat National de l’Enseignement en Ostéopathie a déclaré que 47% des ostéopathes n’exercent pas la discipline à 100% et se réclament de la profession.

La profession d’ostéopathes est en danger.

Elle est pourtant reconnue depuis 10ans mais l’abondance des formations non reconnues lui font du tort. Seulement 6 formations sur...

...

« Les places se font rares pour les séniors»

06|06|2012 02:06:16Posté par Sylvain Blondin

Les établissements d’hébergement et maisons d’accueil pour personnes âgées manque cruellement de place alors que les besoins deviennent de plus en plus importants. Cette pénurie est bien sûr la conséquence du vieillissement de la population, liée à l’augmentation de l’espérance de vie. Les plus de 75 ans devraient se compter à près de 134 000, soit 17,5 % de la population totale. Un chiffre à comparer avec les 11,30 % que ces derniers représentent aujourd’hui.

Les chiffres sont là et démontrent que les capacités d’accueil aujourd’hui disponibles en France ne sont pas suffisantes. Pire encore, si rien n’est fait d’ici une dizaine d’années, la situation sera catastrophique pour les personnes âgées dépendantes en devenir.

La directrice de la maison de retraite Jeanne-d'Albret, située dans la commune d’Orthez, définie la situation de « drame humain », ce qui traduit bien  le sentiment des familles et des encadrants, face à cette carence dans les Ehpad.  Le phénomène frappe aussi à...

...

« Les généralistes face à un épuisement professionnel »

04|06|2012 02:06:09Posté par Sylvain Blondin

Les généralistes sont victimes du stress et du rythme infernal liés à leur profession. Pour éviter toutes ces contraintes, il est nécessaire d’adapter les cadences professionnelles mais également personnelles.

Un médecin n’est pas à l’abri de tous les maux. Il doit assumer la cadence infernale des consultations, supporter le poids des responsabilités, concilier vie professionnelle et vie privée… Autant dire que tout cela peut provoquer une période de stress. Evidemment, l’augmentation des déserts médicaux, les difficultés croissantes pour se faire remplacer et la montée de l’insécurité n’arrange rien.

Les causes principales de cet épuisement sont liées à leur importante activité sans pause possible, ils font face à un exercice solitaire sans confrères avec qui échanger, des consultations sans rendez-vous qui engorgent les salles d’attente, un cabinet sans secrétariat…

Plusieurs solutions sont évoquées pour éviter le burn-out.

      Savoir gérer son temps de travail, c’est...

...

« Les candidats aux élections législatives de la Meuse proposent leurs programme sur les problématiques santé»

01|06|2012 12:06:55Posté par Sylvain Blondin

L’association BIG BANG a été créée dans le but de lutter contre les désertifications médicales pour une proximité des soins équitable à tous.

Elle regroupe un collectif de professionnels de la santé, d’élus, d’associations et de personnes, et de particuliers concernés par les problématiques existantes dans le milieu de la santé.

Un rapport à été présenté en Mai 2009, au Sénat, à l’initiative de Sylvain BLONDIN, faisant état de la situation existante, et proposant des solutions.

“Il est urgent de faire prendre conscience de la gravité de la situation actuelle, et que nos plus hautes instances apportent les corrections nécessaires dans l’intérêt de tous“ Explique Sylvain BLONDIN qui rend publique son intervention, par un ouvrage « Zones rurales… A votre santé ! »

Des demandes d’engagement auprès des candidats aux élections présidentielles de 2012 ont été réalisées, et bien que trouvant nos idées très intéressantes, tous se sont faufilés ne prenant aucun engagement sérieux.

De...

...

«L’ordre des Médecins passe à l’acte et prône des mesures pour l’accès aux soins»

01|06|2012 12:06:16Posté par Sylvain Blondin

Michel LEGMANN, président de l’Ordre national des médecins, a rendu publiques ses recommandations pour répondre aux problèmes d’accès aux soins qui frappent de plus en plus de Français.

Le Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), Michel Legmann n’a pas mâché ses mots lors de la présentation à la presse de ses recommandations afin d’améliorer les conditions d’accès aux soins qui sont devenues alarmantes. Classées en trois catégories, la première est un peu inattendue puisqu’elle recommande la fin de la liberté d’installation pour le premier exercice. « A l’obtention de sa qualification ou à l’issue de son post-internat, le médecin sera tenu d’exercer pendant une période de 5 ans dans sa région de formation de 3ème cycle » La détermination du lieu d’exercice ne sera pas totalement libre au sein de la région de formation mais définie par l’ARS concernée précise Michel Legmann. Selon lui, cette période permettrait de stopper la fuite des diplômés et atténuer...

...

« Les étudiants en médecine fuient la campagne»

30|05|2012 10:05:08Posté par Sylvain Blondin

La désertification médicale est aujourd’hui une réalité qui n’a cessé de s’aggraver ces dernières années. Le nombre de médecins partant à la retraite augmente de façon considérable alors que les nouveaux inscrits à l’ordre des médecins se font plus rares. Ce phénomène est d’autant plus inquiétant pour nos campagnes et plusieurs raisons sont en causes.



Cette situation de pénurie était pourtant prévisible, le rapport Saugmann datant de 1991 avait annoncé un manque de médecin catastrophique dès 2012 dans tous les pays d’Europe, si l’on n’augmentait pas d’urgence le numérus clausus. Les gouvernements successifs avaient alors repoussé cette suggestion, selon le principe de l’offre et de la demande : plus il y a de médecins, plus il y a de consumérisme médical. Et par conséquent, moins on formera de médecins  moins les patients auront tendance à utiliser le système de soins. Les conséquences de ce désengagement politique sont là, et malgré le timide assouplissement du numerus...

...

« Marisol TOURAINE… une nouvelle alliée ?»

30|05|2012 10:05:28Posté par Sylvain Blondin

Marisol TOURAINE, qui fait partie, depuis des années, du Parti Socialiste en tant que secrétaire national à la Solidarité  et la Protection sociales, membre à l’Assemblée nationale de la commission des affaires sociales, est devenue Ministre des Affaires Sociales, chargée de la santé.

Bien que ses priorités, pour ce quinquennat, soient encore floues, on distingue déjà un certain engagement.

Lutter contre la désertification médicale avec un accès pour tous les français à un service d’urgences en 30 minutes maximum, la création de pôles de santé se proximité dans chaque territoire, renforcement du rôle des généralistes, un plan d’urgence pour l’installation des jeunes médecins, comme le préconisais François Hollande, un encadrement des dépassements d’honoraires pour diminuer les dépenses à charge des assurés, sont quelques exemples.

“Autant de propositions qui sont tout à fait en accord avec les objectifs de notre associationexplique Sylvain BLONDIN. Une proximité des soins...

...

« La sclérose en plaques et sa prise en charge »

30|05|2012 10:05:39Posté par Sylvain Blondin

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune chronique dont la gravité et l’évolution sont très variables. Comme pour toutes les maladies de ce type, le système immunitaire reconnaît à tort, comme corps étranger, un de ses propres constituants et met donc en œuvre des actions de défense. Dans le cas de la sclérose en plaques, c’est la myéline, une gaine qui entoure les fibres nerveuses, qui est progressivement détruite.

Cette gaine de myéline protège les neurones et accélère la transmission des messages ou influx nerveux. Progressivement, sans cette gaine, les informations nerveuses du cerveau vers le reste du corps sont ralenties, voire bloquées. Résultat, des handicaps surviennent et s’accentuent avec le temps. Touchant en particulier le cerveau, les nerfs optiques et la moelle épinière, la sclérose en plaques peut se manifester par des symptômes très variables.

Certains signes sont par ailleurs typiquement évocateurs de la maladie et doivent alerter : atteintes du nerf...

...